HuescaRiglos-ConcilioMallos de Riglos AnzánigoCaldearenas-AquiluéSabiñánigo
 
..Balade > Saragosse-Huesca | Huesca-Sabinanigo | Sabinanigo-Jaca-Canfranc|
Ouvrages d'art > Pont de la Peña |
Carte Profil  
Les ingénieurs n'ont pas choisi le tracé le plus direct entre Huesca et Sabiñanigo. Ils ont préféré un détour en suivant le Río Gallego à un tracé plus difficile par le port de Monrepós à 1262 m d'altitude.
De Huesca à Ayerbe, la ligne traverse la " Hoya de Huesca ", vaste plaine céréalière bordée par la sierra de Loarre. Elle rejoint à Turuñana, l'ancien raccourci neutralisé depuis 1965 destiné à éviter Huesca. La voie remonte vers Ayerbe en se rapprochant du Río Gallego.
Le paysage change d'aspect et soudain, au détour d'une courbe apparaissent les imposants Mallos de Riglos, sentinelles de pierre ocre, qui semblent veiller sur la ligne.
Nicolas Quierzy © Copyright 2002
Le train rentre dans les gorges tourmentées du Río Gallego et traverse ses premiers tunnels pour atteindre le barrage de la Peña. Les oliviers et les amandiers ont laissé place aux chênes et aux pins, marquants le passage du Bas au Haut Aragón. Un viaduc métallique de 148 m permet de franchir la retenue et d'atteindre le village de Santa-Maria-y-la-Peña qui s'est construit autour de sa gare.
La ligne remonte le Río Gallego laissant plusieurs petits villages dont Anzánigo et son pont roman. On arrive à Sabiñanigo, ville industrielle de 10000 habitants.
 
 
 
Accueil I Actualités I Histoire I Canfranc I Liens
Caldearenas-Aquilué Huesca Riglos-Concilio Mallos de Riglos Anzánigo Sabiñánigo