Situation: Km 83,982 de Pau - Altitude 1068 m
C'est aux Forges d'Abel que le transpyrénéen quitte la France pour l'Espagne en empruntant le tunnel du Somport long de près de huit kilomètres. La gare des Forges d'Abel est donc la dernière gare française de la ligne. Elle est actuellement dans un état d'abandon lamentable. Une partie de la toiture s'est effondrée au cours de l'hiver 2000-2001 dans une indifférence générale. Le bâtiment avait pourtant été inauguré en 1928 par le président de la République française et le roi d'Espagne. Aucune plaque ne rappelle cet événement… Outre la gare et le tunnel du Somport, le site abrite également une sous-station d'alimentation en énergie électrique et une ancienne colonie de vacance de la SNCF.
 
  La gare des Forges d'Abel en juillet 2000.   Le toit de la halle marchandises s’est effondré.   Le bâtiment voyageur côté voies.   Le BV côté voies.  
         
  Vue d'ensemble des emprises.   Levier d'aiguillage.   Appareil de voie.   La sous-station.  
 

Pierre Loustaunau et les Forges-d'Abel
 
 
   
  Distances Oloron-Forges d'Abel 50 km, Pau-Forges d'Abel 84 km  
Carte IGN 1547 OT  
Arrêt Forges d'Abel - Consulter les horaires  
 
Avertissement ! L'accès aux emprises abandonnées de la SNCF (voies, ouvrages d'art, bâtiments) est interdit et surtout dangereux.
 
  Actualisé le 30 mars 2004  
 
..Balade | Bedous-Canfranc > Les Forges d'Abel |
La gare la plus haute de la partie française de la ligne.