Situation: Km 66,303 de Pau - Altitude 502 m
La gare dessert les villages de Lescun et de Cette-Eygun. C'est ce qui explique son emplacement insolite éloigné des habitations : 6 km de Lescun et 1,3 km d'Eygun. Cette petite gare est devenue célèbre car elle abrite l'association "la goutte d'eau" depuis 1984. C'est ici que dans les années 90 s'organisa avec Eric Pétetin la plus déterminée des oppositions au tunnel routier du Somport.
       
  La gare de Lescun-Cette-Eygun            
Le village de Lescun est perché à 909 mètres d'altitude sur un vaste plateau découvert entouré d'un cirque de montagnes. Au-dessus du village, prairies parsemées de granges et bosquets de hêtres se succèdent jusqu'aux contreforts du Billare (2309 m) et du pic de Lhurs (2176 m). A droite du Billare, dans une échancrure, on aperçoit le célèbre pic d'Anie (2504 m). C'est le plus haut sommet du cirque de Lescun. Si les Basques préfèrent l'appeler Auñamendi, ils restent d'accord avec les Béarnais pour faire de ce lieu une montagne fantastique. La légende aspoise raconte "At soum d'Ania, brouches e brouchos, demouns e furias !" (Sur le pic d'Anie, il n'y a que sorciers et sorcières, démons et furies !). Plus à l'est, la Table des Trois Rois (2421 m) se situe à la frontière du Béarn, de l'Aragon et de la Navarre : la légende raconte que les rois de ces trois provinces pouvaient s'y rencontrer sans quitter leur territoire. Ce vaste massif calcaire se prolonge jusqu'aux aiguilles d'Ansabère, légères draperies de calcaire, qui ont longtemps résisté aux alpinistes. Ce massif calcaire aux paysages insolites, que certains comparent aux Dolomites, mérite vraiment le détour.  
  Le village de Lescun   L'église   Le Billare (2309 m) Le village   Paysage du cirque de Lescun
   
 
Pays d'Anie, les petites dolomites - Pyrénées-Magazine n° 67 - janvier-février 2000  
   
  Distances Oloron-gare de Lescun-Cette-Eygun 33 km, Pau-gare de Lescun-Cette-Eygun 67 km
Carte IGN 1547 OT  
Arrêt Lescun-Cette-Eygun - Consulter les horaires  
 
Avertissement ! L'accès aux emprises abandonnées de la SNCF (voies, ouvrages d'art, bâtiments) est interdit et surtout dangereux.
 
  Actualisé le 31 juillet 2003  
 
..Balade | Bedous-Canfranc > Lecun-Cette-Eygun |