Canfranc, une gare monumentale…
e-mailplan du site
En descendant du col du Somport, au détour d'un virage, apparaît le village de Canfranc et son immense gare internationale. Echouée comme un grand transatlantique, témoin d'une époque révolue, elle semble s'être assoupie.
Le temps s'est brutalement arrêté en 1970 avec l'interruption du trafic vers la France. Pourtant, en 1928, lors de son inauguration elle était l'orgueil de l'Espagne. Avec un bâtiment de 241 mètres de long, comptant plus de 300 fenêtres, 156 portes doubles, … c'était la plus longue d'Europe après celle de Leipzig. 
 
Pourquoi une si grande gare ?
Les voies espagnoles n'ayant pas le même écartement que les voies françaises, tous les trains s'y arrêtaient en terminus. La gare est rigoureusement symétrique : le quai français et le quai espagnol sont séparés par le bâtiment. Pour passer d'un train français à un train espagnol les voyageurs devaient traverser la gare après s'être soumis à un pointilleux contrôle douanier. Cela n'explique pas tout. Les Espagnols voulurent une gare monumentale pour être avant tout la vitrine de l'Espagne de l'époque, l'expression parfaite de la modernité et du nouveau siècle.
Le choix de l'emplacement de la gare ne fût pas une chose facile. Les Français auraient aimé la construire aux Forges d'Abel, mais finalement on décida de la construire à Canfranc en territoire espagnol. La frontière aurait pu être franchie par un tunnel à moins de 1000 m d'altitude diminuant ainsi les fortes pentes à 43 ‰. L'armée espagnole s'y opposa car à 1200 mètres la gare internationale serait placée sous la protection d'un fort au " Col des voleurs ".
Pour l'aménagement des installations ferroviaires, l'ingénieur Français Lax présenta un premier projet en 1907. Mais en 1918, les compagnies du Midi et du Norte retinrent le projet de l'Espagnol Guillermo Brockmann et du Français Le Cornec basé sur les études précédentes. L'architecte Espagnol Fernando Ramírez de Dampierre réalisa les plans du bâtiment voyageur. Les travaux de terrassement de l'emplacement de la future gare commencèrent en 1910. Pour dégager les 18 hectares nécessaires à la gare, il fallut détourner le río Aragón, déplacer d'énormes quantités de terre, planter des pins pour se protéger des avalanches… En 1921, les travaux de la gare internationale purent débuter pour s'achever en janvier 1925. Le 18 juillet 1928 la ligne sera inaugurée par le roi espagnol Alphonse XIII et le président français Gaston Doumergue.
   
Les travaux en 1923
 
  La gare est terminée, 1928
 
 
Inauguration le 18juillet 1928 avec le roi d'Espagne Alphonse XIII et Gaston Doumergue le président français
 
 
[suite]

 

Canfranc >1 | 2 | 3 | 4 |