Situation: Km 62,399 de Pau - Longueur 37 m
Le 5 octobre 1992, le gave d'Aspe est en colère. C'est la crue du siècle. Le pont métallique de la Bigue, dans le vallon de Bedous, tremble sur ses piles et voit passer des flots furieux. Il résiste tant bien que mal, mais, laissé sans entretien depuis plus de 20 ans, il finit par s'incliner face au gave dans lequel sa travée de 37 mètres s'effondre. Comme le pont de l'Estanguet il sera découpé par les ferrailleurs pour dégager le lit du gave.
  Les culées du pont et le gave d'Aspe en avril 2003.   Le train ne siffle plus...   Le vallon de Bedous aux abords du pont   Rochers de Pennebouchère et de la Vierge      
Pour voir l'emplacement du pont en venant de Bedous, continuez sur la RN 134 après le carrefour avec la route d'Accous, puis prenez la première à droite. Après avoir traversé le passage à niveau (attention au train !) un petit chemin conduit au pont. On distingue encore ses culées qui témoignent de violence des flots en 1992.
   
  Distances Oloron-Accous 28 km, Pau-Accous 63 km
Carte IGN 1546 OT ou 1547 OT  
Arrêt le plus proche : Accous - Consulter les horaires  
 
Avertissement ! L'accès aux emprises abandonnées de la SNCF (voies, ouvrages d'art, bâtiments) est interdit et surtout dangereux.
 
  Actualisé le 30 juin 2003  
 
..Balade | Bedous-Canfranc > Pont de la Bigue |